· 

Principaux bénéfices de la massothérapie

Amélioration de la circulation sanguine

Le massage favorise une meilleure circulation sanguine.

 

D’une part, l’effet mécanique direct de la pression et des mouvements manuels rythmés utilisés dans le massage peut augmenter considérablement la vitesse de circulation du sang.

 

D’autre part, la stimulation des récepteurs nerveux provoque la dilatation des vaisseaux sanguins facilitant ainsi le flux sanguin. L’irrigation vers les organes et autres tissus du corps est ainsi améliorée.

 

De plus, lorsque les muscles et les tissus mous sont massés, la pression précise qui leur est appliquée entraîne une mobilisation du sang et des autres fluides corporels.

 

Le sang circulant plus aisément, l’apport en oxygène aux différents organes et tissus est accru. De surcroît, l’élimination des déchets de l’organisme s’en trouve améliorée.

Réduction de la tension musculaire

Le massage agit sur les muscles et autres tissus mous du corps.

 

Il détend les muscles contractés, raccourcis et durcis.

 

Cette fonction est primordiale car les tissus tendus empêchent leur irrigation optimale.

 

La tension musculaire peut également provoquer une compression des nerfs et ainsi développer des douleurs aiguës. Les muscles hypertendus se trouvent ainsi dénutris.

 

En assouplissant les régions crispées et rigides par des techniques de massage adaptées, les tissus retrouvent leur élasticité, leur tonus et leur force.

 

Le massage a aussi un effet stimulant sur les muscles faibles, flasques et blessés.

 

Comme le massage stimule l’approvisionnement en sang, une source supplémentaire de vitamines, minéraux et oxygène est véhiculée jusqu’aux muscles pour les nourrir.

 

Cet apport rapide de nutriments favorise la récupération et la régénération après un effort ou une blessure, par exemple.

 

 

De plus, certaines douleurs musculaires sont souvent soulagées suite notamment à l’élimination de l’acide lactique. l’élimination des déchets de l’organisme s’en trouve améliorée.

Stimulation de la lymphe

La lymphe est un fluide blanc laiteux qui draine les impuretés et les déchets des cellules. Les toxines sont des sous-produits du métabolisme et font partie de ces déchets.

 

La bonne circulation de la lymphe est donc vitale pour notre santé.

 

La contraction musculaire exerce un effet de pompage qui déplace la lymphe. C’est pourquoi l’exercice physique doux ou tonique ainsi qu’un massage spécifique de drainage est capital pour stimuler la lymphe.

 

Le système lymphatique fait partie du système immunitaire. Lorsqu’il est obstrué, la maladie peut se déclarer plus facilement.

 

Une pression adaptée sur les ganglions lymphatiques active leur fonction et aide les fluides lymphatiques à circuler plus aisément.

 

 

En cas d’œdème, le drainage lymphatique favorise sa résorption soulageant ainsi les sensations de lourdeurs surtout au niveau des extrémités inférieures.

Augmentation de la mobilité

Le massage exerce une légère action d’étirement sur les muscles et les tissus conjonctifs – ou fascias – qui entourent et soutiennent les muscles et les organes.  Cette action permet de maintenir l’élasticité de ces tissus.

Système nerveux stimulé et apaisé

Le massage équilibre le système nerveux. En contribuant à l’apaisement du corps et du mental, la personne massée gagne en vitalité et tonicité.

 

 

Des points spécifiques dits « trigger » ou « gâchettes » en occident, « marma » en médecine ayurvédique ou encore points d’acupuncture en médecine chinoise, peuvent accélérer profondément les effets désirés réduisant le stress et la fatigue. Une profonde détente accompagne ce processus. 

Amélioration de l'état de la peau

Le massage améliore l’état de la peau en stimulant le fonctionnement des glandes sébacées et sudoripares qui maintiennent la peau lubrifiée, propre et fraîche.

Stimulation de la fonction intestinale

Le métabolisme est la somme de tous les changements physiques et chimiques qui se produisent dans le corps. Il permet sa croissance et son fonctionnement.

 

Le massage active et accélère le métabolisme en stimulant la circulation des fluides de manière plus efficace dans chacun des systèmes corporels.

 

Ainsi les sécrétions et excrétions sont-elles accélérées.

 

 

En augmentant la production des sucs gastriques, de la salive et de l’urine, le massage favorise l’élimination des déchets.

Réduction de la cellulite

La cellulite est un amas de graisse situé dans des zones spécifiques du corps. Cette graisse est ancienne et prend l’apparence de la peau d’orange.

 

 

Bien que la massothérapie n’ait pas pour but d’éliminer la graisse, elle permet de mobiliser la cellulite afin que le corps puisse la restructurer comme une graisse normale, changeant ainsi son apparence sous la couche d’épiderme. 

Soulagement des douleurs chroniques et aiguës

 

Nous avons indiqué plus haut que le massage améliore la circulation des fluides corporelles, l’irrigation des tissus et l’élimination des toxines.

 

Dès lors, la massothérapie a un effet bénéfique sur les douleurs chroniques et aiguës.

 

Elle joue aussi un rôle important dans la récupération sportive et la dissipation de la fatigue

Écrire commentaire

Commentaires: 0